Vidéaste : un métier technique et passionnant

Connaissez-vous le métier de vidéaste? Un peu caméraman, un peu touche à tout, cette profession se développe de plus en plus à l'ère de Youtube et de la communication vidéo sur le web. On vous en parle ici, pour comprendre les tenants et les aboutissants de ce qu'est vraiment un vidéaste professionnel.

Avant tout, un pro de la vidéo


Oui, on ne va pas tourner autour du pot et parler pour ne rien dire, un vidéaste c'est un expert de la vidéo, point barre ! Mais au-delà de ça, le vidéaste se distingue par exemple du réalisateur, car il n'est pas forcément apte à créer un film, mais plutôt de courtes vidéos dynamiques. Et en revanche le rôle du vidéaste n'est pas pour autant à résumer à celui du caméraman ou cadreur, qui va se contenter de manier la caméra, car le vidéaste est surtout un créateur hors des sentiers battus. Il touche à de nombreux domaines, un peu d'écriture, de mise en scène, mais souvent sur des clips courts ou des saynètes drôles.


Avec Youtube, de plus en plus de vidéastes existent


Avec le lancement de Youtube en 2005 et sa popularisation grandissante ces dernières années, de plus en plus de jeunes (mais pas que) se sont tournés vers la vidéo pour créer et partager des contenus, parfois amateurs mais parfois aussi de grande qualité technique. Des vocations sont nées dans le sillage de cette plateforme de mise en ligne gratuite de vidéo. Le terme de vidéaste a parfois été péjoratif pour désigner ceux qui font de la "vidéo" (entendez, d'amateur), et ceux qui font du "cinéma" (môssieur) ou de la "télévision". Quand les adolescents ont commencé à manier la caméra DV de leurs parents, ils sont vite devenus de petits "geeks" de la vidéo qui se sont perfectionnés, sont ensuite passés sur des appareils DSLR plus professionnels, ainsi que des drones et toutes les technologies adéquates pour travailler de manière rigoureuse (logiciel de montage digne de ce nom par exemple), sachant que la partie diffusion était la plus innée chez eux (poster une vidéo sur Youtube est quelque chose de normal pour un vidéaste, rien de complexe).


Un métier qui rapporte de l'argent


Mais peu importent les ringards qui dénigrent cette profession, il faut savoir qu'un vidéaste gagne de l'argent en vendant ses services à des entreprises pour des vidéos publicitaires web, ou pour des reportages corporates (pour les entreprises). Certains en ont fait un véritable métier, et ceux dont on se moquait ou qu'ont prenait de haut car il n'était bons qu'à mettre leurs vidéos sur Internet, sont maintenant recherchés par les grosses agences de communication pour mettre en image des publicités destinées à ce public typiquement web, des vidéos virales et faites aussi pour instagram, qui prend une part importante dans la diffusion, vous pouvez suivre les aventures d'un vidéaste de Rennes cliquez ici. C'est un jeune réalisateur rennais très talentueux.


Alors, faut-il se tourner vers la profession de vidéaste?


Vous ne le saviez peut-être pas, mais un grand réalisateur et cinéaste comme Claude Lelouch passait son temps à s'amuser avec sa petite caméra familiale étant enfant, certes à l'époque c'était en Super 8 mais cela a fait naître sa vocation. Alors si demain votre fils vous annonce fièrement qu'il veut devenir vidéaste, n'ayez pas peur, et soutenez-le dans cette voie créative.

Abonnez-vous à la newsletter

© Disnous.fr - le magazine fait pour vous