La dépression : comment la combattre?

Être en dépression n'est pas une fatalité, il existe des solutions pour y faire face, la combattre et même en guérir. Cela demande beaucoup de temps, parfois l'accompagnement d'un psychologue ou psychiatre, parfois simplement quelques changements dans votre existence. On en parle ici.


La dépression et l'anxiété, deux problèmes majeurs de notre époque qui vont souvent de pair et sont liés. On parle souvent de syndrome anxio-dépressif ou de dépression anxieuse, c'est précisément parce que les deux troubles sont liés.


Qu'est-ce que la dépression ?


Nous vivons tous de mauvais jours de temps en temps, de mauvaise humeur, rien ne nous plaît dans notre vie, mais heureusement cela n'arrive pas parce que nous sommes déprimés mais simplement parce que, en raison d'événements extérieurs tels que des problèmes au travail ou des problèmes émotionnels, nous souffrons d'une baisse d'humeur.


Cela peut arriver à tout le monde, alors que la véritable dépression est vécue par environ une personne sur dix. C'est la différence entre une simple déprime passagère et une dépression durable.


La dépression est donc un trouble de l'humeur, elle peut être plus ou moins prononcée et plus ou moins grave, et il existe différents types de dépression, mais comment la traiter ?

Voyons, étape par étape, quelques informations utiles à connaître sur la dépression.


Combien de temps dure une dépression ?


Les épisodes dépressifs ont une durée qui varie en fonction de la gravité du type de dépression et de la manière dont elle est suivie et traitée, cela dépend aussi des gens et de leur fragilité ou solidité, selon leur histoire personnelle.

Grâce à une thérapie appropriée, notamment avec l'aide d'un psychologue, les symptômes peuvent s'améliorer en quelques mois, bien que tous les patients ne répondent évidemment pas de la même manière au traitement.


Les conséquences de la dépression : parfois très graves.


La dépression peut avoir des conséquences qui affectent la sphère sociale du patient.

En fait, ce sont surtout les relations avec la famille, ses amis, ses relations avec ses collègues de travail qui sont touchées par la dépression, par la mauvaise humeur ou la tristesse constante de la personne qu'ils fréquentent. Certains réagissent mal à cela, ils peuvent être moqueurs ("elle est encore triste celle la") ou indifférents, tendant à laisser la personne vivre seul son mal être, sans aucune considération.


Une personne dépressive diminue ses performances, que ce soit à l'école ou au travail, en raison de la difficulté de concentration et des problèmes de mémoire typiques de l'état dépressif. C'est un fait.


La conséquence la plus grave de la dépression est cependant la tendance au suicide, aux pensées de mort qui ont souvent malheureusement le dessus sur le sujet. C'est ce qu'il faut éviter.


À l'époque du début des recherches sur cette maladie mentale est née l'hypothèse que la cause de la dépression était le manque de sérotonine, un problème donc physiologique et non psychologique.


Qu'est-ce que la sérotonine ?


La sérotonine, également appelée "hormone du bonheur" ou "hormone de la bonne humeur" est un neurotransmetteur qui favorise la transmission des impulsions nerveuses. La sérotonine a montré une relation directe avec les niveaux d'humeur et d'autres fonctions du corps, c'est pourquoi son absence ou sa carence a été associée à la dépression.



Symptômes de la dépression


Il y a de nombreux symptômes ou signes avant coureur pour détecter une dépression sévère.

Vous pouvez notamment trouver, bien sûr, une humeur dépressive pendant la majorité du temps, une baisse d'intérêt pour toutes les sorties, activités, ou ce qui peut en général procurer du bonheur ou du plaisir (manger, s'amuser, sortir etc.). Il y a aussi souvent des insomnies ou hypersomnie (trop dormir). Il y a aussi plus grave, les crises de panique ou d'anxiété incompréhensibles.


Voici donc comment la dépression et la dépression majeure se manifestent, et quels sont les effets physiques et mentaux de la dépression.


Au fil du temps, on a découvert que nombre de ces symptômes étaient associés à des événements particulièrement douloureux, comme le deuil dans la famille.


L'apparition de ces symptômes, même sur de longues périodes, n'a été associée à aucun dysfonctionnement ou déficience en sérotonine.


Certains psychiatres étaient convaincus qu'avec le bon dosage de médicaments régulateurs de la sérotonine, la pharmacothérapie était également efficace pour ces patients.

Oui, c'était efficace, mais seulement au début, car les médicaments agissaient comme des sédatifs, mais après la première période, la "dépression de deuil" est revenue.


Des spécialistes en psychiatrie émettent des critiques envers les laboratoires qui vendent des médicaments dont l'efficacité n'est pas réellement prouvée, certains traitements sont même plus néfastes que bénéfiques !


Se faire accompagner par un psychologue pour guérir


La meilleure solution : ne pas rester seul et se faire conseiller et écouter par un psychologue, c'est la bonne idée à suivre. Si vous n'avez pas les moyens financiers de payer un psy essayer de trouver une oreille attentive à qui vous livrer (famille, amis, proches). Quoi qu'il en soit : ne gardez pas la dépression pour vous, n'essayez pas de la refouler ou de l'ignorer. Identifiez -a et combattez-la ! Ce conseil nous a été donné par le psychologue Charles Crouzat, un éminent professionnel qui exerce à Lille, dans le Nord de la France. Il propose également des consultations en ligne ou par téléphone.


Cures et remèdes contre la dépression


La psychothérapie est le seul traitement réellement efficace contre la dépression aujourd'hui, car elle permet de développer de nouveaux schémas de pensée, une nouvelle façon de penser et d'affronter la vie avec ses problèmes quotidiens. Il faut éviter les médicaments qui font rentrer dans un cercle vicieux et risquent de nuire gravement à votre santé physique et psychique !


Être déprimé ne signifie donc pas avoir une maladie physique, ce n'est pas seulement un manque de sérotonine, mais c'est surtout le signe qu'un de nos besoins psychologiques n'est pas suffisamment nourri et satisfait.


Il existe également d'autres méthodes naturelles pour combattre la dépression sans médicaments ou qui peuvent aider la psychothérapie pendant le traitement.


Ces méthodes vont de l'utilisation d'herbes (phytothérapie) à l'acupuncture notamment, et de nouvelles méthodes sont en recherche actuellement par des spécialistes partout dans le monde.

Pour conclure, n'ayez pas peur d'accepter la dépression, mais ne la laissez pas vous surmonter !

Abonnez-vous à la newsletter

© Disnous.fr - le magazine fait pour vous