Découvrez comment rendre votre maison connectée !

Nous vivons une période particulière qui va changer la face du monde à jamais. Une période qui va ouvrir une nouvelle ère, celle des maisons connectées. Beaucoup de ménages profitent déjà actuellement d’une importante amélioration de leur quotidien et de leur confort de vie grâce à ces dernières, pourquoi pas vous ? Il existe tout de même quelques règles à suivre pour rendre une maison connectée.


la maison connectée

Solutions câblées ou sans fil pour la transmission ?

La première de ces règles est de trouver la bonne transmission. Pour cela, vous aurez le choix entre les normes de transmission filaire et celles sans fil. Avant de vous fixer sur le choix de la norme, vous devrez savoir laquelle entre la solution filaire et celle sans fil privilégier. Dans le premier cas, vous vous exposez moins aux interférences et profiterez d’un système plus sécurisé. À noter tout de même que les solutions sans fils se sont de plus en plus améliorées sur ces aspects. Elles ont par ailleurs l’avantage de vous faire profiter d’une plus importante flexibilité d’usage. À cela s’ajoute le fait qu’elles consomment moins d’énergie, garantissent une plus grande stabilité de connexion, soient plus sécuritaires et aient une longue portée. La norme la plus adaptée en la matière est la Z-Wave.

Choisir les fonctions désirées

Comme toute personne qui veut se lancer dans le même projet, vous rêvez sûrement d’une maison connectée vous permettant de profiter d’un maximum de fonctions possibles. Parmi ces dernières, citons notamment les possibilités d’entrer ou de sortir sans avoir à sortir vos clés, de se faire un café sans avoir à toucher la machine, de contrôler à distance l’éclairage et d’automatiser le chauffage. À noter tout de même que pour les choisir, vous ne devrez pas vous concentrer seulement sur la commodité qu’ils peuvent vous offrir. Il est en effet également important de vous attarder sur la sécurité et l’économie d’énergie. Vous devrez aussi vous poser des questions sur la possibilité de faire évoluer la solution qui vous intéresse en intégrant de nouveaux systèmes de contrôle plus récents.


Opter pour les bons logiciels et un système de sécurité performant


Une maison connectée peut s’installer facilement en principe et cela ne vous prendra pas beaucoup de temps. Il suffit de vous doter des équipements, des logiciels et des applications qu’il faut pour la gestion de la solution. Vous serez appelé à interagir régulièrement avec les logiciels et applications. Assurez-vous donc qu’ils soient simples d’installation et d’utilisation.


Une maison connectée a, dans la plupart des cas, pour but de garantir un niveau de sécurité élevé pour une habitation, en utilisant, par exemple, une alarme et des capteurs de mouvement comme ce que permet Somfy.

Vous ne pourrez cependant pas en assurer l’efficacité sans la sécurisation du système lui-même. Pour cela, vous aurez besoin, entre autres, de protéger par mot de passe la zone d’administration et de vous doter d'outils de sécurisation des transmissions des données entre chaque composant et le cloud.


Comme une bonne partie des personnes s’intéressant à une solution domotique cependant, vous pourrez ne pas avoir des connaissances avancées en sécurité informatique. Heureusement que vous pourrez vous assurer de la sécurité de votre solution à condition de ne choisir que des éléments homologués par un laboratoire de test indépendant comme AV-Test.


S’assurer du sérieux du fabricant et de l’évolutivité du système


Il s’agit d’un sujet ayant une certaine complexité, car à l’heure actuelle, le nombre des entreprises qui se lancent dans la fabrication des solutions domotiques ne cesse d’augmenter. Malgré cela, il existe quelques éléments auxquels vous baser pour vous assurer du sérieux du fabricant qui vous intéresse. C’est le cas notamment de son exercice dans le domaine depuis de longues années et de la reconnaissance de son expertise. Il ne faut pas également oublier de vous assurer de l’évolutivité du système, en vous renseignant notamment sur la proposition régulière de mises à jour. Enfin, il est important également de savoir si le fabricant en question met l’innovation parmi ses priorités, car sans cela, vous ne pourrez pas profiter d’un catalogue de produits réellement à la pointe de la technologie. Vous pourrez notamment choisir des capteurs et caméras qui seront fixées sur vos murs ou sur votre toiture.

Qu’en est-il du budget ?

Il est difficile de donner une réponse très précise à cette question. On sait tout de même que le montant qu’il faut pour rendre votre maison connectée sera fonction du type d’installation et des équipements que vous allez acheter. La marque et les fonctionnalités influent également sur le budget. Ainsi, pour avoir un lave-vaisselle connecté, il vous faudra environ 450 euros. 60 à 200 euros seront, par contre, nécessaires pour l’achat d’un thermostat connecté. En fonction de votre type d’installation, la domotisation de toute votre habitation peut vous prendre jusqu’à des milliers d’euros. Enfin, si vous faites appel à un professionnel pour l’installation, il faudra en prévoir un supplémentaire dans votre budget pour payer ses prestations.