Liège, laine de mouton : Des solutions écologiques pour l'isolation intérieure.

Le choix de matériaux écologiques pour isoler votre maison est important pour l'environnement mais peut aussi s'avérer une solution économique. Voici un petit guide des isolants naturels les plus efficaces.


Du point de vue de la durabilité environnementale, un système d'isolation réussi est très important en termes d'économie d'énergie et de réduction des émissions de CO2. Il serait donc souhaitable de choisir une isolation thermique naturelle avec des caractéristiques spécifiques : protection contre le froid en hiver et la chaleur en été, isolation acoustique, diffusion de l'humidité pour éviter la condensation, durabilité, résistance au feu, aux moisissures, aux champignons, aux parasites etc.


Cependant, tous les matériaux naturels utilisés comme isolation thermique ne sont pas écologiques, tout dépend du processus de production auquel ils ont été soumis. Plus la consommation d'énergie utilisée pour les traiter est faible, plus ils peuvent être considérés comme écologiquement viables. Il existe cependant divers matériaux d'origine végétale ou animale qui se prêtent bien à l'isolation thermique et acoustique de nos maisons. Ce sont les matériaux les plus efficaces utilisés dans la construction écologique.


La noix de coco pour isoler la maison, une idée folle ?


Selon la tradition indienne, l'isolation en fibre de coco est obtenue en prenant la partie fibreuse de la noix de coco, en la plongeant dans de l'eau et de la boue pendant six mois et en la laissant sécher au soleil. Grâce à ce processus de macération, la fibre de coco sera privée de ses parties organiques putrescibles, ce qui la rendra durable. Lors du pressage, qui a lieu en Europe, le composé obtenu peut être pressé avec d'autres substances telles que le caoutchouc naturel, ce qui le rend hydrofuge et lisse au toucher. C'est donc une solution potentielle à envisager.


L'isolation en laine de mouton


Cette matière d'origine animale possède des caractéristiques biologiques qui lui confèrent une capacité particulière de régulation du climat, tant contre le froid que contre la chaleur. Étant également hydrofuge, il est capable d'absorber jusqu'à 33% de l'humidité, réduisant ainsi le risque de condensation qui endommagerait le bâtiment.


Enfin, c'est une ressource renouvelable et recyclable, issue des déchets de laine de l'industrie textile, soumise à des traitements spécifiques et sans impact qui la transforment en panneaux isolants fiables même contre les attaques des parasites. Si vous voulez consulter un professionnel de l'isolation en 2020 rendez-vous à www.c2e-isolation.fr


Les fibres de cellulose


La fibre de cellulose provient de papier journal recyclé traité aux sels de bore qui le rendent résistant au feu et aux insectes. Parmi ses fonctions figurent l'isolation reconnue du froid et l'absorption de la chaleur ; son utilisation permet de maintenir des températures agréables à la maison même en été.


Ces panneaux sont constitués en grande partie de papier journal recyclé

Isolation en liège


S'il n'est pas traité avec des adhésifs, le liège est un isolant biocompatible et respirant valable, caractérisé par un facteur de dégradation de zéro. En substance, il est inattaquable par les insectes et les rongeurs et ne pourrit pas. Et c'est précisément sa longévité qui en fait un matériau pratique pour isoler la maison, car il permet de réaliser des économies d'énergie considérables au fil des ans.


Fibres de chanvre


Parmi les nombreuses utilisations du chanvre, il y a aussi celle des panneaux isolants utilisés dans la construction des bâtiments. Pour les produire, les tiges de la plante sont réduites en copeaux, sont combinées avec un adhésif naturel comme la fécule de pomme de terre et, enfin, sont compactées à haute température. Grâce à la fibre, très résistante à l'usure, et au chanvre (la partie ligneuse contenue dans la plante) aux excellentes propriétés absorbantes, le chanvre est un isolant naturel très efficace : léger, respirant, résistant aux moisissures, aux insectes et au feu, biocompatible et recyclable.


L'isolation de la maison avec des systèmes qui impliquent l'utilisation de ressources naturelles est très importante pour l'environnement et les personnes. Il est donc essentiel de partir du secteur du bâtiment pour réduire le gaspillage d'électricité et les émissions de CO2 afin de créer des zones résidentielles plus vivables et plus durables. On en parle beaucoup sur Disnous !

Abonnez-vous à la newsletter

© Disnous.fr - le magazine fait pour vous