Formation analyste cybersécurité : quels sont les débouchés ?

Une formation analyste cybersécurité permet d'accéder à ce métier très recherché en entreprise. Découvrez les débouchés et opportunités offertes par un tel programme.


En 2021, le coût annuel généré par le cybercrime est estimé à 6 billions de dollars. C'est une hausse massive de 50% par rapport à l'année dernière. Rien qu'au premier semestre 2021, 301 fuites de données ont été reportées pour plus de cinq millions d'enregistrements. Dans la plupart des cas, ces fuites sont liées à des malwares et autres cyberattaques.


Devenir Analyste en Cyber Sécurité

Les hackers s'attaquent désormais aux entreprises de tous les secteurs et de toutes les tailles. Or, une majorité d'entre elles ont de mauvaises pratiques de cybersécurité et protègent mal leurs données.

Par conséquent, il est devenu indispensable de recruter des professionnels de la cybersécurité. Ces derniers sont en charge de protéger l'infrastructure, le réseau et les données d'une organisation.

La crise du COVID-19 n'a fait qu'amplifier la tendance. La généralisation du télétravail entraîne de nouveaux risques, et représente un pain béni pour les hackers.


Dans ce contexte, commencer une formation d'analyste en cybersécurité peut ouvrir de nombreuses portes. Découvrez les opportunités professionnelles et les débouchés.


Cybersécurité : un secteur plein d'opportunités


Commencer une carrière dans la cybersécurité est une excellente idée. Pour cause, ce secteur est actuellement en plein essor.


Selon le Bureau of Labor Statistics, le nombre d'individus employés dans le domaine de la cybersécurité devrait croître de 31% entre 2019 et 2029. C'est un taux beaucoup plus élevé que la moyenne.


Les spécialistes du secteur peuvent espérer toucher jusqu'à 100 000 dollars par an. Les candidats sont de plus en plus nombreux, mais la demande des entreprises reste supérieure à l'offre. Selon le New York Times, plus de 3,5 millions de postes resteront à pouvoir sur la seule année 2021.

Les diplômés de cybersécurité peuvent travailler pour des entreprises privées ayant besoin de sécuriser leurs données et leurs réseaux. Ils peuvent aussi travailler pour des organisations publiques ou même pour l'armée.


hacking

Les gouvernements, les banques, les institutions financières subissent de nombreuses attaques et sont à la recherche d'experts capables de les protéger, en effet une trop grande partie des professionnels qui gèrent des données sensibles sont très peu formés à l'informatique et aux menaces du numérique. Une étude menée en 2016 par Accenture révèle que les banques subissent en moyenne 85 tentatives sérieuses de vol de données. Dans 36% des cas, les hackers parviennent à s'emparer d'informations sensibles.


L'industrie de la santé est elle aussi prise pour cible. Depuis la campagne de ransomware WannaCry de 2017, ayant frappé de plein fouet de nombreux établissements, ce secteur cherche à renforcer ses défenses.


Plusieurs millions de machines avaient été infectées par ce rançongiciel dans plus de 150 pays. Des entreprises telles que FedEx, Deutsche Bahn et LATAM Airlines ont été impactées.

Un autre secteur pris pour cible par les hackers est celui de l'éducation. Les campus de recherche et autres universités regorgent de propriété intellectuelle, d'enregistrements personnels et de précieuses données.


Il y a quelques mois, l'Université de Californie située à San Francisco a subi une cyberattaque. Le 1er juin 2020, des cybercriminels ont utilisé le malware NetWalker pour chiffrer les données sur les serveurs de l'école de médecine de l'université. Suite à cette attaque, les étudiants et les enseignants ont été incapables d'accéder à leurs appareils jusqu'à ce qu'une rançon soit payée. Au total, l'université a dû débourser 1,14 million de dollars pour récupérer ses données chiffrées.

Vous l'aurez compris : tous les secteurs craignent les cybermenaces. C'est la raison pour laquelle les professionnels de cybersécurité peuvent profiter de nombreuses opportunités d'emploi dans le domaine de leur choix.


Formation analyste cybersécurité : salaire et débouchés


L'analyste en cybersécurité se charge d'analyser toutes les règles et les protocoles de son entreprise. Il doit mener des audits, afin d'identifier les vulnérabilités existantes dans le système de cyberdéfense de l'entreprise.


Cet expert doit aussi anticiper les développements futurs dans le domaine du cybercrime, et de s'adapter pour empêcher les attaques potentielles. Il documente les failles de sécurité et l'ampleur des dégâts causés par les incidents au travers de rapports.


En surveillant les réseaux de son organisation, il détecter les attaques et mène l'enquête. C'est également son rôle d'installer et d'utiliser des logiciels de sécurité comme des firewalls ou des programmes de chiffrement de données.


Choisir une formation en cybersécurité permet d'accéder à ce poste. En moyenne, un analyste en sécurité informatique touche un salaire compris entre 90 000 et 160 000 dollars par an. En France, son salaire moyen s'élève à 42 500€ par an.


Selon le Bureau of Labor Statistics américain, un analyste en cybersécurité est généralement diplômé d'un bachelor (bac+3). En 2019, le BLS comptait déjà 131 000 postes pour ce métier. Avec un taux de croissance annoncé de 31%, 40 900 nouveaux postes devraient voir le jour d'ici 2029.

La plupart des analystes en cybersécurité travaillent pour des entreprises des secteurs de l'informatique, de la finance, ou du conseil. Toutefois, tous les secteurs ont besoin des services de ces experts.


Au fil des années à venir, les analystes en cybersécurité seront de plus en plus sollicités par les entreprises. Commencer une formation dès à présent permet donc de profiter de nombreuses opportunités sur le long terme...