Porte blindée : protège-t-elle vraiment votre logement?

Véritable rempart contre le cambriolage, les portes blindées présentent également des propriétés phoniques et thermiques intéressantes. En effet, les effractions sont en constante hausse en France. Pire, près de 80 % des cambrioleurs passent par la grande porte. Il devient alors évident qu’avoir une porte blindée n’est pas vraiment exagéré pour assurer la protection de votre domicile. Toutefois, ce dispositif peut-il véritablement protéger votre logement ? Éléments de réponse !


Une porte blindée

Qu’est-ce qu’une porte blindée ?


La porte blindée est une ouverture qui se présente assez différemment d’une porte classique. Elle offre une sécurité optimale par le biais de sa serrure, mais également grâce à d’autres éléments constitutifs.


En effet, une porte blindée est constituée de plusieurs éléments qui s’assemblent autour d’un panneau.


Pour un niveau de résistance optimal, le panneau doit nécessairement être en acier. L’ensemble est ensuite complété grâce à une couche d’isolation et divers renforts horizontaux et verticaux.

Deux panneaux décoratifs sont enfin utilisés pour terminer le tout en « sandwich ». Les panneaux seront affichés sur les côtés intérieurs et extérieurs de la maison afin de donner le design souhaité à la porte. Les portes blindées ont en général un système de serrure 5 points, 3 ou 7 points latéraux.


Il convient également de ne pas confondre porte blindée et blindage de porte. La porte blindée est un ensemble constitué du vantail et du bloc-porte. Elle est posée uniquement par un serrurier professionnel. Le blindage quant à lui est assuré par une serrure sécurisée et vient renforcer la résistance d’une porte déjà existante. Cliquez ici pour comprendre comment est effectué le blindage des portes.


Quels sont les avantages et les inconvénients de ces portes sécurisées ?


Le choix d’une porte sécurisée est nécessaire afin de lutter contre le cambriolage. Les malfaiteurs abandonnent généralement lorsque la porte leur résiste plus de 5 minutes. Le bloc-porte et la serrure de la porte blindée sont certifiés par le Centre National de la Prévention et de la Protection (CNPP). De ce fait, elle présente une plus grande résistance aux éventuels assauts des cambrioleurs.


À l’instar de l’installation de nouvelles fenêtres, la porte blindée assure également l’isolation thermique et phonique du domicile. Pour un gain supérieur à 38 décibels, l’on peut considérer que l’isolation acoustique a été améliorée.


Pour ce qui est de l’aspect thermique, la porte blindée présente un handicap évident. L’acier présente un coefficient thermique moins bon que certains matériaux comme le bois. Toutefois, la présence d’isolants au sein de la porte permet de compenser au mieux ce défaut de structure.


Au-delà de tout, le principal inconvénient de la porte blindée demeure son prix. Ce dernier est plutôt élevé même pour les modèles les plus simples. Il faut aussi dire qu’une porte blindée de qualité est idéalement confectionnée sur mesure. Il faut donc un budget important.


Porte renforcée : quelle différence avec le blindage ?


Dans la vidéo ci-dessous vous pouvez voir une explication de ce qui diffère entre la porte renforcée et la porte réellement blindée. Ça n'est pas vraiment la même chose !



Comment bien choisir son bloc-porte anti-effraction?


Le niveau de sécurité constitue le paramètre le plus important pour une porte blindée. Ce paramètre est évalué grâce à divers paramètres.


Le Centre National de la prévention et de la Protection s’occupe de la gestion du premier système de certification. Le code A2P BP permet de certifier de la qualité du bloc-porte. Il est suivi d’un chiffre situé entre 1 et 3. Un second code est dédié à la serrure : A2P et est suivi d’une à trois étoiles.


Plus les chiffres inscrits sont élevés, plus la porte résiste aux tentatives d’intrusion. On compte 5 minutes pour une serrure A2P une étoile et 10 minutes pour une serrure 2 étoiles. Pour être certain d’avoir un bloc-porte et une serrure de qualité, il est conseillé d’exiger au moins une certification A2P* BP1.


La réglementation européenne UNI ENV 1627 permet également d’estimer la résistance anti effraction des portes blindées. Un blindage de classe 3 et plus offre au domicile une bonne résistance aux tentatives d’intrusion.


Outre ces diverses garanties, les portes blindées offrent d’autres options plus perfectionnistes. Il y a notamment un système de coupe-feu, cornière anti pince, protection pare-balles, etc. Les paumelles peuvent également s’intégrer à la structure, ce qui permet d’offrir à la porte, un style plus élégant. Vous pouvez également y intégrer une serrure intelligente dans le cadre d'une maison connectée (système domotique).


Quel est le prix d’une porte blindée ?


Pour exprimer le prix d’une porte blindée, il est primordial de tenir compte du coût de la pose. Ce type de porte ne s’installe que par un professionnel de la serrurerie. Bien que la durée soit variable en fonction du bâti, vous devez néanmoins prévoir au moins une demi-journée de pose.


Pour installer un modèle de qualité fabriqué sur mesure, vous devez prévoir au moins 2 000 € TTC. Ce montant inclut la pose du dispositif qui répond aux normes A2P BP1 de base.

Il s’agit là d’un modèle simpliste, il est donc évident qu’un modèle à deux vantaux vous reviendra plus cher.


Le prix fluctue ensuite selon les fonctionnalités choisies. On cite, l’identification biométrique, le panneau de façade stylée, la résistance au feu, l’isolation acoustique renforcée, etc. Pour les modèles les plus sophistiqués, vous pouvez dépenser jusqu’à 7 000 €.