Créer une cuisine écologique, tous nos conseils

Quand on pense à l’écologie, surtout dans la cuisine, on pense à manger des légumes verts et à concocter des plats faits maison. Mais cela ne se résume pas à l’aspect culinaire ! En effet, l’environnement peut être préservé grâce à nos habitudes, les matériaux utilisés et le travail effectué contre le gaspillage.


L’écologie commence donc par la création d’une pièce bien pensée, avec des ustensiles et objets respectueux de la planète, et surtout, des gestes adaptés ! On le sait, le plastique est devenu l’un des enjeux majeurs des préoccupations écologiques de demain : cette question était d’ailleurs au centre de la Journée de la Terre 2019, mais elle est toujours d’actualité.


Mais alors, comment faire pour rendre sa cuisine plus écolo ? Quelles sont les astuces à appliquer ? Ne vous inquiétez pas, on vous explique tout !


Cuisine écologique
Préserver l’environnement est l’enjeu majeur du XXIe siècle

Recyclez vos meubles


On a déjà abordé les matériaux parfaits et écologiques pour isoler votre intérieur. Place désormais à l’ameublement ! Si vous ne savez pas quoi faire de votre vieille table en bois ou de vos étagères, n’oubliez pas de les recycler. En effet, cela semble un petit geste, mais ça fait une grande différence pour la planète. S’il vous manque des meubles ou du rangement, n’hésitez pas à acheter des objets d’occasion, pour leur redonner une nouvelle vie. Parfois, un simple coup de peinture suffit à moderniser un meuble ancien !


Faites attention à l’étiquette énergie


Vous avez sûrement déjà vu ces étiquettes énergie, avec des lettres allant de A à D ? Elles sont très utiles pour connaître la consommation de votre électroménager ! Alors, avant d’acheter ce dont vous avez besoin, posez-vous quelques questions : cet appareil est-il réellement nécessaire ? Et si oui, pouvez-vous opter pour une marque avec un label écologique ou une classe énergétique A ou B ? Ces détails peuvent faire la différence dans votre consommation d’électricité : c’est bon pour votre budget et pour l’environnement !


Limitez vos conteneurs en plastique


Bocaux en verre
Les bocaux en verre sont bien plus écologiques que ceux en plastique !

On retrouve du plastique partout : dans les sols, dans les océans, et même dans l’œsophage des animaux marins ! Alors, pour éviter cette pollution catastrophique, dites non aux boîtes et autres rangements ou ustensiles en plastique. En ce qui concerne les couverts et la vaisselle en général, préférez le bois, le bambou ou encore la pierre ! Et pour les boîtes de rangements ou tupperwares, misez sur le verre : il est beaucoup plus sain pour le corps et évite le transfert de microplastiques dans la nourriture. Il existe désormais de nombreuses alternatives sur le marché qui vont vous permettre de réduire au maximum le plastique dans votre cuisine.


Faites le tri


C’est une astuce bien connue et très importante : si vous ne pouvez pas tout acheter en vrac (car il faut l’avouer, c’est la solution idéale, mais elle est compliquée), n’oubliez pas de recycler vos déchets ! Une poubelle pour le tri et pourquoi pas un compost sont les bienvenus (pour nourrir vos jolies plantes). Le verre est également recyclable, ainsi que le papier, donc si vous le pouvez, faites attention à bien séparer les matériaux. De même, au lieu de jeter vos vieux vêtements, n’hésitez pas à les utiliser comme torchons. Souvenez-vous qu’un objet auquel on donne une seconde vie évitera toujours un surplus de déchets !


Utilisez des produits ménagers écolos


Saviez-vous que la plupart des produits d’entretien impactent la qualité de l’air de votre intérieur et peuvent créer une pollution néfaste, surtout pour les populations à risque (allergies, asthme, etc.) ? Alors, pour préserver la santé de votre famille et assurer un habitat sain, misez sur les produits ménagers écologiques. Vous pourrez les trouver dans tous les supermarchés, grâce à des labels spécifiques, comme Ecocert. Cependant, il faut savoir qu’il existe de nombreuses alternatives très peu coûteuses et tout aussi efficaces : contre le calcaire, rien de mieux que le vinaigre blanc ! Pour les sols, vous pouvez utiliser du savon noir. Quant aux vitres, une simple lingette en microfibre imbibée d’eau suffit à faire disparaître les traces. Souvent, ce sont les remèdes de grand-mère qui sont les plus efficaces, et surtout, les plus sains pour l’environnement !